Symptômes de l'infection à VIH primaire Fenêtre immunitaire Symptômes du SIDA

Essayer de savoir si vous avez le VIH en raison de symptômes est abattu dans le noir

si vous avez un VIH basé sur les symptômes

Essayer de savoir si votre VIH parle de "symptômes cliniques" et d'un diagnostic sérologique du VIH

Des symptômes non spécifiques et non graves ont été observés au cours des études et n’ont pas aidé au diagnostic de l’infection par le VIH ni à période de fenêtre

En pratique clinique, la détection de l'infection à VIH - considérée comme l'étape la plus courante de la maladie infectieuse - s'avère difficile à diagnostiquer, comme l'ont rapporté les chercheursla détection de l'infection à VIH - considérée comme la phase la plus courante de la maladie infectieuse - s'avère difficile à diagnostiquer, comme l'ont rapporté les chercheurs. La fenêtre immunologique est la règle d'or et doit être respectée et acceptée. Les chercheurs disent.
C'est difficile de les faire accepter! Je dis !!!!!

Même dans une étude de cohorte prospective dont les participants à haut risque ont été étroitement surveillés, qui a contracté le virus présentent rarement des symptômes cliniques signe ou aigus qui indiquent la présence du VIH, selon Merlin Robb, MDEt collègues du Programme de recherche militaire aux États-Unis VIH à Bethesda, dans le Maryland.

"Pendant la phase aiguë et l'identification des cas de VIH sur la base de critères cliniques peut être difficile", ont conclu Robb et ses collègues dans l'édition en ligne de New England Journal of Medicine.

L'infection aiguë est caractérisée Par la présence de l'ARN du VIH ou p24 appelé l'antigène, mais l'absence d'anticorps anti-VIH.

Par le passé, on croyait que cette phase pourrait être associée dans de nombreux cas présentant des symptômes graves de grippe qui pourraient permettre aux médecins detectassem ces cas rapidement.

La détection de l'infection par le VIH dans la phase aiguë est importante pour plusieurs raisons, selon Robb et ses collègues. Tout d'abord, la plupart des patients sont potentiellement infectieux dans la phase aiguë, et un diagnostic rapide si cela traitement antirétroviral et la modification du comportement à arrêter la chaîne de transmission ultérieure.

Définir l'infection à VIH sur la base de «symptômes cliniques» est une triste voie

Il faut attendre 45 si vous voulez savoir si vous avez le VIH, si vous vivez avec l’infection à VIH-sida, c’est différent du sida.
Tout cela est très non spécifiques et, bien que vous devriez voir un médecin, dans son empressement à soulever les causes de ces problèmes, ils présenteront pas toujours « un signal SIDA ou, comme beaucoup l'ont dit, » symptômes « maladie de séroconversion ». Prenant un prêt, les mots de ma femme, elle avait "une grippe". Une vraie grippe, qu'elle suspecte ne survivrait pas, mais a survécu. S

Eh bien, il y a des preuves que le prétendu réservoir viral - un pool de cellules infectées qui ne sont pas affectées par le traitement antirétroviral à un stade ultérieur - peut être réduit en taille ou même empêché de régler par le démarrage immédiat du traitement antirétroviral pendant la phase aiguë.

Et il est évident que Un traitement précoce peut permettre aux patients pourraient ultérieurement contrôler l'infection à VIH sans l'utilisation de médicaments antirétroviraux.

Pour caractériser la phase aiguë plus clairement, Robb Report et ses collègues mènent une étude prospective de l'histoire naturelle - le RV surnommé 217 - en Ouganda, au Kenya, en Tanzanie et en Thaïlande.

L'analyse clinique peut conduire à des résultats trompeurs

Il est destiné à effectuer une analyse encore plus rigoureuse de la façon dont l'hôte et le virus interagissent pendant la phase aiguë de l'infection, ainsi que les manifestations cliniques de la maladie et la manifestations qui peuvent se produire même dans le période de fenêtre.

2,276 les participants étaient des personnes à risque élevé d'infection par le VIH - infectés mais pas encore - recrutés « bars, clubs et autres lieux associés à des transactions sexuelles » dans les quatre pays, les chercheurs ont rapporté.

La première partie de l'étude a porté sur le suivi des volontaires prenant de petits échantillons de sang par une mesure de piqûre au doigt et grand volume 26 d'échantillons de sang 67 6 de chaque mois. Le second aspect est l'analyse de ce qui se passe dans la période après l'infection.

La collecte de petits échantillons de sang a été testée pour l’ARN du VIH jusqu’à 48 heures.

Les petits échantillons de sang ont été testés pour la recherche de l'ARN du VIH dans 24 quelques heures après la collecte.

Rapport Robb et ses collègues ont indiqué que ces personnes ont eu des réactions 261 initiales ARN 112 et ont été confirmés comme réactif VIH pour confirmer un taux d'incidence global de 3,4%.

De 112, les bénévoles 50 avaient deux ou plusieurs échantillons d'ARN positifs pour les anticorps VIH détectés avant et ont été inclus dans l'analyse immunologique et virologique.

On sait que les niveaux de charge virale du VIH dans le sang se conduit à augmenter considérablement après l'infection, atteignant un pic et puis finalement tombé ou est basé sur ce qu'on appelle la consigne de charge plateau virémie qui reste durable en l'absence de traitement - virale.

Robb Report et ses collègues ont constaté ce qui suit ci-dessous:

  • Le virémie médian pic était 6,7 log10copies d'ARN du VIH par millilitre de sang ont eu lieu et 13 jours après le premier échantillon a montré des acides nucléiques du VIH.
  • Les anticorps ont été détectés sur un dosage immuno-enzymatique est produite dans une moyenne de quatorze jours après le premier échantillon d'ARN viral positif.
  • La faible charge virale était log virémie 4,310copies par millilitre, a été vu dans une moyenne de jours 31 et est similaire au point de consigne de charge virale moyenne 4,4 log10 copies par millilitre.

Savoir si vous avez le VIH, diagnostiqué avec l'infection à VIHLes manifestations cliniques de l'infection aiguë par le VIH étaient plus fréquents dans la période autour du pic de virémie, les symptômes les plus fréquemment rapportés étaient la fièvre, des maux de tête et de malaises, comme la tachycardie et lymphadénopathie ont été parmi les signes les plus courants.

Environ 94% des volontaires avaient une manifestation clinique, 88% signalant au moins un symptôme et 78% au moins un signe, mais lors des visites 367 518 comprenant un examen physique, les participants ont signalé l'absence de symptômesles participants n'ont signalé aucun symptôme.

Les signes et les symptômes ont été le plus souvent signalés lors de la visite d'étude peu de temps avant le pic de virémie - une moyenne de un pour les signes et les symptômes, allant de zéro à quinze et de zéro à trois, respectivement. avec variation de zéro à quinze et de zéro à trois, respectivement.

« Symptômes non spécifiques et les signes étaient plus fréquents et les manifestations graves ont été observées, les volontaires ont rapporté des symptômes que dans 29% des visites et une journée pour visiter la probabilité d'observer un symptôme ou signe était seulement 50%, » les chercheurs ont résumé.

Trouver des personnes séropositives dans la phase aiguë est donc "un peu difficile" et inexact dans un contexte clinique général, ont-ils conclu.

L'étude a été soutenue par le ministère de la Défense et l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses. Le fonctionnaire a déclaré qu'il n'y a pas de conflits potentiels pertinents à la recherche à signaler.

Traduit par Cláudio Souza do Original

  • examiné par Perry Wilson, MD, MSCE Professeur adjoint de néphrologie Section de l'École de médecine de Yale et Dorothy Caputo, MA, BSN, RN, planificateur d'infirmière Capacité

Dernière mise à jour 07.03.2019

  • principale source

New England Journal of Medicine

Référence Robb ML, et al, « Etude prospective du VIH-infection aiguë chez les adultes 1 en Afrique orientale et en Thaïlande » N Engl J Med 2016; DOI: 10.1056 / NEJMoa1508952.

Essayer de savoir si votre VIH est basé sur des symptômes me rappelle une conversation avec Chicao, un ami, un véritable ami, d’autres époques. C'est une vieille conversation, toujours valable ....

Nous avons parlé du SIDA et du manque absolu de volonté nécessaire pour passer l'examen, car pour nous, dans la seconde moitié du 80, le vingtième siècle.

C’est parce qu’aucun fichu FDP ne me convainc que l’expression "décennie 1980 est correcte" et "ne sachant pas si vous aviez le sida, à cette époque, c'était une bénédiction. Aujourd'hui, et c'était une bénédiction de le savoir, car il est plus facile à traiter.

Testez-vous régulièrement, surtout après le carnaval 2019. Ou n'importe quel autre.

Et nous parlons toujours du gars qui a quitté le Square Wagon, après avoir été avec cette créature sculpturale.

Une fée et une baise, c'est tout!

Puis il passa devant le restaurant à six heures et demie du matin, entra, le sourire aux lèvres, et trouva un employé de "P" dans sa vie et commanda un jus d'orange.

C'était un joint froid, car c'était tout ce qui restait de son argent. Rsrs.

Le greffier ne regarde même pas les oranges (quelqu'un a-t-il mentionné des oranges?) Et les moudre.

Un seul d'entre eux était en quelque sorte parti et quand le citoyen se réveille, quatre ou cinq heures plus tard, il voit à la télévision que "la diarrhée est un symptôme du sida».

Vous voyez, cela pourrait être, mais ce n'est pas tout à fait comme ça!

Quinze minutes plus tard, le passant orange fait sa première attaque et, dans la salle de bain, un "jet d'eau inattendu venant de l'endroit improbablepulvérisation inattendue provenant d'un endroit improbable.

Et il pense, stupide et terrifié:

MON DIEU! JE SUIS AVEC LE SIDA.

Cela pourrait même être le cas, mais dans d’autres circonstances, et c’est pourquoi nous disons:

Test du VIH

En haut de ce site, il est écrit: "Il y a une vie avec le VIH"! Et il y a. Ou je ne le dirais pas!

Si vous avez besoin de parler et que vous ne pouvez pas me trouver ou Beto Volpe, c'est une option beaucoup plus équilibrée, Beto, vous pouvez également envoyer votre message. Je peux peut-être prendre un peu de temps. Je vérifie les messages à midi, peu après, en fait, à 20h00.
Ça devient de plus en plus difficile pour moi, tout ça, de taper.
Et je finis par avoir besoin d'un intervalle entre un paragraphe et un autre.

Mais soyez sûr d'une chose que j'ai apprise:

Le temps et la patience résolvent à peu près tout!
————————————————————————————–



Intimité Lorsque vous envoyez ce message, il est implicite que vous avez lu et accepté nos politiques de confidentialité et de gestion des données [/ acceptation]

Suggestions de lecture

2 Il semble qu'un débat commence à avoir lieu ici! Participer

Cleide 18 août 2016 à 09 h 44 min 08 s

bia Très font la plupart encore question ne endende parce que mon infectiologue pense pas avoir besoin de prendre le médicament a le m de mois 8 dit que c'était avec le VIH a fait p examen et étant donné que je suis volonté séropositive à 3 de docteur en 3 mois ma haute immunité ta more'm malade chaque jour de toute façon il pense encore besoin nai

Et ici nous avons cette réponse
Claudio Souza 18 août 2016 à 21 h 38 min 23 s

Si vous avez été diagnostiqué comme séropositif, vous devez recevoir immédiatement des médicaments et ne parlent plus à ce sujet. Si elle insiste sur ce point, chercher un autre médecin, parce que cela ce momifié croyances que la science a prouvé être faux

Et ici nous avons cette réponse

Salut! Votre opinion compte toujours. vous avez quelque chose à dire? C'est ici! Des questions? Nous pouvons commencer ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Automattic, Wordpress et Soropositivo.Org et moi-même mettons tout en oeuvre pour protéger votre vie privée. Et nous améliorons, améliorons, testons et mettons en œuvre de nouvelles technologies de protection des données. Vos données sont protégées et moi, Claudio Souza, je travaille sur ce blog 18 heures ou jours pour, entre autres choses, assurer la sécurité de vos informations, puisque je connais les implications et les complications des publications passées et échangées. J'accepte la politique de confidentialité de Soropositivo.Org Connaître notre politique de confidentialité

Besoin de discuter? J'essaie d'être ici à l'heure que j'ai montrée. Si je ne réponds pas, c'est parce que je ne pouvais pas le faire. Une chose dont vous pouvez être sûr. Je finis toujours par répondre