Jackye, l'abeille (fait zum, zum) 10 années avec le VIH

Image par défaut
Témoignage de personnes vivant avec le VIH
10 ans avec le VIH, SoropositivoOrg
Jackye aurait été la femme de ma vie, s'il avait été écrit qu'elle serait la femme de ma vie ... Elle ne l'était pas ... Et je l'ai laissée partir, même si rien ne pouvait l'arrêter dans sa quête de la complétude! Il a fallu de nombreuses années avant que je rencontre la femme de ma vie et, franchement, je l’ai trouvée. Ce que je veux de plus pour Zum Zum, c’est qu’elle a trouvé un homme qui ne veut pas changer le monde, comme je l’essaye, car cela seul pourrait satisfaire cette fille aux cheveux bouclés, comme je l’ai vu dans un portrait en noir et blanc , qu’elle m’a envoyé par ICQ, à une époque où il fallait des minutes 20 pour télécharger une photo! J'aime penser qu'elle est vivante, heureuse, avec ses neveux adultes, peut-être avec un fils ou une fille, je ne sais pas, la Patagonia, un endroit qu'elle a tant aimé. Mais je ne sais pas ... Et la douleur qui fait le plus mal, c'est celle de ne pas savoir ...

… Et félicitations pour votre initiative et votre préoccupation. Urgh pour l'hébergement. Vivez l'espoir et l'indignation!

La capacité à s'indigner face à ce qui est tordu, à l'injuste, à ce qui est inhumain reste le meilleur instrument de mesure la grandeur d'un être humain.

Apprenez, Claudius, que votre témoignage sur votre trajectoire était important pour moi.

Je parle de ce que j'ai lu sur cette autre liste, je ne sais pas si vous avez raconté cette partie de votre histoire ici.

Une histoire qui peut être d'une grande aide pour quiconque peut se sentir fatigué ou vaincu.

Pas dans la ligne du «livre d'auto-assistance», car je déteste ces généralisations.

Mais c'est l'histoire vivante et palpitante d'un être humain qui est ici, entier, vraiment, et nous donne l'occasion de partager ses joies et ses indignations.

Je me souviens maintenant, d'un autre témoignage, d'un groupe de personnes, à la télévision, il y a environ 4 ans, je pense, ou un peu plus.

C'était le groupe GIV. J'ai eu mon test de "réactif" brûlant dans mes mains. Il n'y avait toujours pas de cocktail. L'avenir me semblait nul ou ... très effrayant.

Peu d'espoir.

La solitude, ma compagne morte, la peur, une immense tristesse que je cachais et blessais encore plus.

Eh bien, ce groupe a mené une campagne à la télé:

Pas une campagne de prévention, mais d'espoir.

Un gâteau d'anniversaire, ces gens qui chantent des félicitations, une bougie avec le numéro dix, 10 ans vivant avec le VIH.

Et à la fin, l'image de tous, belle et souriante, avec la légende:

DIX ANS VIVANT AVEC LE VIH!

Je me souviens de ce que je ressentais, je ne sais pas, je pense à ce que ça fait quand on est secouru, quand le pompier ouvre ce trou dans les décombres et que le pauvre gars là-bas voit la lumière du soleil ... ça peut être cassé, mais il est vivant! !!

Je ne pensais pas que c'était possible, et me voici ...

Et j'avais tellement d'espoir de voir ces gens me dire:

"Hé ... n'abandonne pas !!!"

Mon cœur a bondi dans ma poitrine quand j'ai vu ça à la télé.

Je pourrais vivre, regarder mes nièces grandir, rêver de l'avenir, sentir le vent, le soleil, la pluie sur mon visage depuis longtemps… Ces privilèges de ceux qui sont vivants, ici, sur cette planète…

Et ces secondes 30 à la télévision a changé le cours des choses pour moi.

Il était très important.

Et puis le cocktail est arrivé, quel qu'il soit, il sauve une génération entière…

Donc, la tuberculose a été, pour moi, la lecture du témoignage de Claude.

Une super poussée !!!

J'ai essayé et essayé, lentement, de sauver ma vie professionnelle (qui a été désordonnée) que, justice soit rendue au pauvre VIH, il a fait sa part (jouer avec moi contre moi, parce que j'étais physiquement malade, je ne l'ai jamais été) mais l'autre était le travail de FHC et le gang qui gouverne ce pays.

Et sauver ma relation avec le monde qui était un peu distant: moi ici et le monde là-bas ...

Et j'ai eu une très bonne réponse de la vie.

C'est cette réponse que la vie a également donnée à Claudius.

Lorsque nous regardons la vie, lui donnons une chance, elle répond toujours très bien.

Et cette agitation de Claudius m'a infecté.

C'est contagieux!

Douce contagion… 😉

En fait, le VIH n'est pas «contagieux», il est contagieux.

Et ennuyeux, et laid, et stupide.

Eh bien… maintenant je vais lire ce que vous écrivez ici.

Je passerai au moins une fois par semaine.

Mais la façon dont Claudius m'a infecté, il est possible qu'il apparaisse plus souvent ...

😉 Étreintes ...

Note de l'éditeur.

Do zum zum est apparu quelques fois.

Ensuite, eh bien, elle a trouvé quelque chose, je ne sais pas quoi, cela lui a donné une nouvelle impulsion à vivre et éloigné d'Internet.

Je me souviens encore qu'elle m'a raconté la fois où elle a pris une Jeep, sans permis et est allée en Patagonie, juste pour voir comment c'était là...

J'aime penser qu'elle est vivante, heureuse et bien aimée, en regardant ses nièces grandir et encore infecté par mon insatisfaction avec le monde.

Faites votre don via Pay Pal 10 ans avec le VIH, SoropositivoOrg


Si vous ne vous sentez pas en sécurité en utilisant votre carte de crédit sur Internet et que vous souhaitez quand même faire un don, contactez-nous en utilisant le formulaire ci-dessous et nous vous enverrons les détails. Merci


[formulaire de contact] [étiquette de champ de contact = 'Nom' type = 'nom' requis = '1' /] [étiquette de champ de contact = 'Email' type = 'email' requis = '1' /] [contact- field label = 'Site' type = 'url' /] [contact-field label = 'Comment' type = 'textarea' required = '1' /] [/ contact-form]

Claudius

Abeille

La vie

Suggestions de lecture

Vous avez quelque chose à dire? Dis-le!!! Ce blog est mieux avec vous !!!

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Automattic, Wordpress et Soropositivo.Org, et moi, faisons tout ce qui est en notre pouvoir en matière de confidentialité. Et nous améliorons, améliorons, testons et mettons toujours en œuvre de nouvelles technologies de protection des données. Vos données sont protégées et moi, Cláudio Souza, travaille sur ce blog 18 heures par jour pour, entre autres, garantir la sécurité de vos informations, car je connais les implications et les complications des publications passées et échangées ici J'accepte la politique de confidentialité de Soropositivo.Org Connaissez notre politique de confidentialité

WhatsApp WhatsApp nous