Charge virale Messages

Le plan de l'ONUSIDA pour lutter contre le VIH ne fonctionne pas, les chercheurs disent

Une note de l'éditeur:

Je ne donne pas le passage à certains « commentaires » parce qu'ils sont, en fait, les tentatives de provoquer des flammes et des discussions, alors quand ne parviennent pas à l'attaque personnelle, avec des gens de vocabulaire riche en ce qui concerne les gens qui insultent et qui a été plutôt didactique J'ai donc « oiseau de mauvais augure et hululement rauques » Je ne l'avais pas vu.

« Site-ordures et Blog Trash Je suis habitué. Après tout, je suis ici depuis l'an deux mille quand était le site qui était l'ancienne Coordination nationale des MST / SIDA, le GAPA, le GIV et le mien!

A l'époque, il était courant de recevoir des courriels me demandant aidética closeted FAG et d'autres blábláblás qui me dérangent juste, je ne ai pas besoin déclaration de la masculinité et, en plus, il y a aussi des femmes du passé qui, par tout moyen, veulent « déjeuner ». Je sais bien que le plat principal du déjeuner serait et je ne suis pas à estultices.

J'ai eu une partie de célibataire je duré un an et a laissé certaines personnes, en particulier celui que je voulais, par tous les moyens de louer un appartement pour moi, en son nom, puis, adieu célibataire, mais je quand je veux, je suis pire que du savon.

J'aime donner de bonnes nouvelles. Mais de façon responsable.

Il y a quelque temps, « spécialiste des médias » et les médias d'occasion publié nouvelles qui avaient en tant que source "The Lancet " qui a parlé à guérir certaines personnes et il était une question de mois. Je me souviens qu'il était un dimanche, une mauvaise journée pour diffuser des nouvelles sans une bonne base, et avec précaution est allé à mes sources et il n'y avait pas une seule note, un paragraphe se référant uniquement à tout ce que je lis ce dimanche d'histoires et, comme je l'ai appris dur, « dans le doute, ne pas dépasser »!

Et il est allé plus

Le lendemain était, en grosses lettres la négation de tout ce que je lis et traduis tout ce que je pensais était le meilleur, dont le lien que je mets à la fin.

Il y a quelque temps j'ai assisté à une conférence, à laquelle ont assisté une personne qui a un optimisme à tous les tests et a indiqué que là, que "nous sommes très près d'atteindre l'objectif 90-90-90 ".

Pardonne le désaccord, il ne faut pas être un maître dans les statistiques de savoir, même dans 2016, il serait très peu probable que nous avons eu le 2020 à 90% des personnes vivant avec le VIH diagnostiqués avec quatre-vingt dix pour cent de ces personnes dans le traitement et quatre-vingt dix pour cent les avec une charge virale indétectable. A titre d'illustration, j'ai assisté à la consultation de ma femme om un médecin et elle dit que je les patients refusent d'accepter le diagnostic positif (d'autre part, à l'autre bout, ils refusent également de recevoir le diagnostic négatif ... Je le cas emblématique la personne avec laquelle « dialoguei » pendant six mois et, à la fin, j'étais fatigué, de voir qu'il n'a pas eu la conviction, et il agacé parce que je ne me permettait pas de nourrir l'illusion paranoïaque il, une belle matin, il m'a dit et bloqué puis après avoir dit:

J'AI LE SIDA ET prouverez

Je pensais: Fucked! Le gars va comme un sexuelle et tôt ou tard Kamikaze (il m'a rappelé Madonna en trace Dick chantant Sooner or Later - EX-DJ Thing) contracteront. Il est apparu une fois de plus, quelques mois plus tard et j'ai demandé, pour le compte rendu:

- « Alors? Il était convaincu « ?

- "Non"!

Je suis venu pour prendre soin de mes choses parce que je ne veux pas paniquer ... au médecin, elle dit que le « nouveau patient n'a pas une bonne adhérence, ne vont pas aux questions, ne se soucient pas de CD4 et la charge virale »!

Je dis ici qu'ils ne se soucient pas et ne donnent pas la balle à rien parce qu'ils ont vu que nous qui découvrons le VIH dans notre corps avant qu'il y avait des restes d'espoir, mais à celle que nous avions en nous-mêmes et Dieu avait vu, et dans mon cas particulier, j'ai passé près de trois mois allant à un, parfois deux enterrements par jour et aussi parce qu'ils ne voyaient pas, un monstre de la publicité, mais une réalité mondiale

therese-Frare-david-kirby (1)

Oui, le point central du méta 90-90-90, qui est bien disséqué dans le texte que j'ai traduit ci-dessous, vise les objectifs suivants:

Nous ne pouvons pas les guérir

Nous ne pouvons pas les tuer

Nous ne pouvons pas les abandonner

Insérer PrEP comme une solution planétaire (il y a des gens qui disent là-bas que les préservatifs ne sont 97% expérimentés. Je laisserai un lien vers elle.

Et nous espérons qu'ils meurent.

Je ne sais pas sur les plans de Dieu me concernant, mais, d'après ce que m'a dit le Dr. Naomi (non Campbell) Je prévois d'aller à la 90.

Je présente mes excuses pour la taille de la note. Mais je vous assure, je me aider ici. Il y aurait encore beaucoup à dire

Les objectifs 90-90-90 sont probablement impossible à atteindre en raison de la forte proportion de personnes vivant avec le VIH dans les zones reculées en Afrique.

Un groupe de chercheurs a fait valoir que le plan conjoint du Programme des Nations Unies sur le VIH / sida (ONUSIDA) pour vaincre la pandémie de VIH par le biais de ce que l'on appelle le traitement préventif (TasP) n'est pas viable en raison de la difficulté à atteindre le grand nombre de ces personnes vivent dans des régions reculées de l'Afrique subsaharienne, rapporte Medical Xpress. En 2014, l'ONUSIDA a invité les pays à faire diagnostiquer 90% de leurs populations de VIH respectives, 90% de ce groupe sous antirétroviraux (ARV) et 90% de ce groupe supprimés viralement en 2020. Cela signifierait que 73% de la population VIH d'une nation Il aurait une charge virale indétectable qui, selon les recherches, est associée à un risque extrêmement faible, voire inexistant, de transmettre le virus à d'autres personnes. L'ONUSIDA prévoit que la réalisation de l'exploit 90-90-90 mettra les nations sur la voie d'une réduction considérable des taux de nouvelles infections à VIH, éliminant finalement le virus comme une menace majeure pour la santé publique. En publiant leurs résultats dans Science Translational Medicine, les chercheurs de cette nouvelle étude ont utilisé des méthodes de cartographie statistique pour estimer où vivent toutes les personnes séropositives au Lesotho. Environ un quart de la population adulte de cette nation subsaharienne vit avec le virus. Les auteurs de l'étude ont constaté que l'approche de l'ONUSIDA pour faire en sorte que les taux de diagnostic, de traitement et de suppression virale du VIH atteignent des niveaux très élevés représente un défi majeur au Lesotho car la population du pays est très dispersée: seulement 30% vivent dans les zones urbaines. Ce serait un défi considérable de localiser et de fournir le dépistage du VIH à toutes ces personnes et de les maintenir dans des soins médicaux efficaces et réguliers. Un nombre considérable d'habitants séropositifs du pays vivent dans des zones où il n'y a que deux personnes ou moins atteintes du VIH par kilomètre carré. Les chercheurs ont développé une stratégie différente qui a utilisé les schémas de peuplement, la densité de population et l'agencement spatial de la population séropositive du pays pour allouer plus efficacement les ressources pour lutter contre l'épidémie.

Traduit par Cláudio Macedo do Original en Plan de l'ONUSIDA pour vaincre le VIH en cas de pandémie ne fonctionnera pas, chercheurs Argue

Donnez votre avis sur Mara Macedo

Cure pour le VIH n'est pas là en face du coin .... Mais il y a de l'espoir!

Préservatifs un bref profil

Dismistificando le préservatif féminin

Les préservatifs, un bref profil

Après la lecture ests trois textes ont des lignes suivantes raisonnements

Des vilains meurtriers, dans le but de vendre de la PrEP et du TasP, réduisent la qualité des préservatifs. Il faut croire qu'ils n'ont pas d'enfants, de filles, de neveux, de nièces ou ne se soucient pas de cette chose que, pendant la plus grande partie de ma vie, je n'ai pas eu de famille ...

Là, je pense ...

Si vous avez besoin de parler et que vous ne pouvez pas me trouver ou Beto Volpe, c'est une option beaucoup plus équilibrée, Beto, vous pouvez également envoyer votre message. Je peux peut-être prendre un peu de temps. Je vérifie les messages à midi, peu après, en fait, à 20h00.
Ça devient de plus en plus difficile pour moi, tout ça, de taper.
Et je finis par avoir besoin d'un intervalle entre un paragraphe et un autre.

Mais soyez sûr d'une chose que j'ai apprise:

Le temps et la patience résolvent à peu près tout!
————————————————————————————–



Intimité Lorsque vous envoyez ce message, il est implicite que vous avez lu et accepté nos politiques de confidentialité et de gestion des données [/ acceptation]

Suggestions de lecture

Salut! Votre opinion compte toujours. vous avez quelque chose à dire? C'est ici! Des questions? Nous pouvons commencer ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Automattic, Wordpress et Soropositivo.Org et moi-même mettons tout en oeuvre pour protéger votre vie privée. Et nous améliorons, améliorons, testons et mettons en œuvre de nouvelles technologies de protection des données. Vos données sont protégées et moi, Claudio Souza, je travaille sur ce blog 18 heures ou jours pour, entre autres choses, assurer la sécurité de vos informations, puisque je connais les implications et les complications des publications passées et échangées. J'accepte la politique de confidentialité de Soropositivo.Org Connaître notre politique de confidentialité

Besoin de discuter? J'essaie d'être ici à l'heure que j'ai montrée. Si je ne réponds pas, c'est parce que je ne pouvais pas le faire. Une chose dont vous pouvez être sûr. Je finis toujours par répondre
%d Les blogueurs comme ceci: