SIDA Charge virale Crianças la scolarisation Infection par le VIH Qu'est-ce que CD4 sexe Sexe oral et les faits Sexe oral Quel est le risque? sexualité Virus du papillome humain

L’enseignement supérieur est associé à de meilleurs résultats pour la santé après l’initiation du traitement antirétroviral viral

L'illustration agrandie de la mortelle virus de l'immunodéficience humaine (VIH / SIDA) avec le nom de texte.
virus Graphing.

Les personnes séropositives moins scolarisées ont de moins bons résultats après avoir commencé un traitement antirétroviral [ART], selon les données d'une large cohorte de collaborations européennes publiées dans l'édition en ligne du Journal SIDA. Les taux de mortalité et de SIDA ont diminué avec l’augmentation des niveaux d’éducation, et l’éducation était également associée à la suppression virale et au nombre de CD4 au moment du début du traitement antirétroviral.

« Des différences marquées dans la mortalité et la réponse clinique au traitement antirétroviral ne peuvent pas être entièrement expliqué par un diagnostic tardif de l'infection par le VIH ou l'apparition tardive un traitement antirétroviral, car les différences sont restées même après des tests rigoureux pour ceux qui ont commencé un traitement avec CD4 > 350 cellules / mm3 et sans précédent diagnostic du SIDA « , a commenté les auteurs. « Les associations que nous avons trouvé entre les résultats scolaires et cliniques sont probablement médiés par des moyens matériels et bien sûr, des moyens psychosociaux. »
piramidesocial
Je dois ou devrais-je dire quelque chose? (...)

Même dans les pays où l'accès aux soins de santé est gratuit, le groupe qui constitue la "base de la pyramide sociale" et dont le niveau socio-économique est inférieur est associé à une situation pire.PCT résultats pour la santé. Les chercheurs ont collaboré à plusieurs études de cohortes sur le VIH et à des études observationnelles. Recherche épidémiologique sur le VIH en Europe, constitue une approche cohérente () - et a déjà montré qu'un diagnostic tardif du VIH et un traitement antirétroviral précoce avec un faible nombre de CD4 sont associés à des niveaux d'éducation plus bas.

Les chercheurs ont maintenant cherché à savoir si les disparités en matière de santé résultant de l'éducation persistaient après le début du traitement antirétroviral.

Par conséquent, une étude a été conçue pour examiner les différences de niveau d'éducation en termes de mortalité et de nouvelles aides après le début du traitement antirétroviral [ART], ainsi que la suppression virale et les modifications du nombre de CD4.

Les données des études de cohorte 15 dans huit pays étaient disponibles pour l'analyse. Les patients adultes commençant un traitement antirétroviral pour la première étape entre 1996 et 2013 étaient éligibles pour l'inclusion. La scolarisation a été normalisée dans toutes les cohortes.

Les principaux résultats ont été:

  • Toutes les causes de mortalité.
  • Nouvel événement SIDA ou mort.
  • Suppression virologique - deux mesures successives de la charge virale inférieure à 400 copies / ml. (Note du traducteur: c’était ce que l’on pouvait mesurer dans 2013 - il existe aujourd’hui des tests, habituellement utilisés en recherche, capables de détecter des numérations dépassant seulement cinq copies de l’ARN du VIH)
  • Augmentation du nombre de cellules CD4 au cours des six premières années de traitement antirétroviral.

Les résultats ont été ajustés pour évaluer les différences telles que le sexe, l'âge au début du traitement antirétroviral, au cours de laquelle il y avait le début du traitement antirétroviral précoce (avant 2001, 2001-2004, 2005-2008, 2009-2013), des moyens l'infection, le traitement antirétroviral avant d'effectuer des mesures de la charge virale et / ou CD4 compter; ART mesure de la charge virale pré-SIDA et contre les types de traitement antirétroviral.

Un total de personnes 24,069 étaient éligibles pour l'inclusion. Globalement, 9% n’a pas achevé ses études primaires; 32% n'avait que l'enseignement primaire; 44% avait terminé ses études secondaires et 14% avait fait des études collégiales ou l'équivalent.

bar-chart-297122_960_720

Les individus de niveau secondaire étaient plus nombreux chez les hommes et appartenaient au groupe de contagion représenté par les HSH (Les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes - AVERTISSEMENT FEMME MARIEE). Un cinquième des femmes étaient dans des niveaux de scolarisation inférieurs.

Il y avait une association entre l'éducation et la mortalité. Au cours de 132,507 années-personnes d'analyse, les gens 1081 sont morts. La mortalité a diminué avec le niveau de scolarité a augmenté (p <0,001) et ces différences ont persisté dans les modèles qui précédemment pour ajusté des facteurs d'erreur potentiels. Les personnes ayant une formation universitaire avaient un risque moindre de décès que tous les autres groupes d'éducation. Un schéma similaire de la mortalité a été trouvée dans une analyse contrôlant le temps de l'initiation du traitement antirétroviral, le comte CD4, le début du précédent sida Antiretroviral Therapy et aussi l'âge auquel le traitement a été initié.

Une association significative était également présente entre le niveau d'instruction, la mortalité et le SIDA. En plus des années-personnes 122,765, il y a eu de nouvelles manifestations cliniques ou des décès 2598. Les différences d'incidence du sida / décès par niveau d'éducation étaient encore plus prononcées que pour le décès seul (p <0,001).

Nul besoin d'être un génie des statistiques relatives à la pauvreté avec moins d'éducation et que le sida. Soit vous le croyez ou non, mon cas. Je suis parti tôt à la maison, je ne pouvais pas suivre un programme d'études (sic) et non reçu, le frontman je reçus en tant que parent dans ce monde, aucun sens des sentiments, la famille, le respect, la sexualité, la morale et d'autres choses qui, d'une manière ou un autre, les rues enseignent, payer un prix très élevé. J'ai payé et, ironie du sort, a donné un cours à UNIFESP pour la formation en lettres, parce que, en français, j'ai eu deux cours hebdomadaires de grec et cela ne peut trouver en parallèle dans les techniques raffinées de torture des sbires Kublay Khan
Nul besoin d'être un génie des statistiques relatives à la pauvreté avec moins d'éducation et que le sida. Soit ils le croient ou pas, mon cas.
Je suis parti tôt à la maison, je ne pouvais pas suivre un programme d'études (sic) et non reçu, le frontman je reçus en tant que parent dans ce monde, aucun sens des sentiments, la famille, le respect, la sexualité, la morale et d'autres choses qui, d'une manière ou un autre, les rues enseignent, payer un prix très élevé. J'ai payé et, ironie du sort, a donné un cours à UNIFESP pour la formation en lettres, parce que, en français, j'ai eu deux cours hebdomadaires de grec et cela ne peut trouver en parallèle dans les techniques raffinées de torture des sbires de Kublai Khan

Un an après le début du traitement du VIH, 77% des patients ont atteint une suppression virale. Ceci a été réalisé par 67% des personnes ayant fait des études primaires incomplètes, 85% des personnes ayant une éducation primaire, 82% des personnes ayant fait des études secondaires et 87% de ceux qui ont assisté à une université (p <0,001).

Les différences de résultats entre les groupes sont devenues moins prononcées au fil du temps et ont cessé d'être significatives après dix ans de traitement. Après ajustement pour les facteurs d'erreur possibles, ceux qui avaient une éducation élémentaire ou primaire incomplète étaient susceptibles d'obtenir une réponse virologique inférieure de seulement vingt-sept pour cent, respectivement, à celle des patients qui fréquentaient l'université.

En revenant aux résultats immunologiques, les données ont montré que plus le niveau de scolarité atteint était élevé, plus le nombre de CD4 au début du traitement antirétroviral était élevé. Cependant, rien n'indiquait que le niveau de scolarité était associé à la récupération du nombre de CD4 six mois après le début du traitement.

« Les patients séropositifs pour la thérapie combinée anti-VIH qui avaient fait des études plus faible ont une mortalité plus élevée, des taux plus élevés d'événements cliniques, et pire que les patients avec les meilleures réponses aux soins, par rapport à la charge virale était plus scolarisée, écrire le auteurs. « Nous voyons ces écarts de santé pour une période de dix-huit dans huit pays européens où l'accès aux soins de santé et l'art est universel. »

Traduit par Claudio original Souza- en anglais Niveau de scolarité associés à des résultats de santé après avoir commencé le traitement du VIH écrit par Michael Carter et initialement publié en AIDSMAP.COM dans 11 Octobre 2016. Commenté par Mara de Macedo.

Si vous avez besoin de parler et que vous ne pouvez pas me trouver ou Beto Volpe, c'est une option beaucoup plus équilibrée, Beto, vous pouvez également envoyer votre message. Je peux peut-être prendre un peu de temps. Je vérifie les messages à midi, peu après, en fait, à 20h00.
Ça devient de plus en plus difficile pour moi, tout ça, de taper.
Et je finis par avoir besoin d'un intervalle entre un paragraphe et un autre.

Mais soyez sûr d'une chose que j'ai apprise:

Le temps et la patience résolvent à peu près tout!
————————————————————————————–



Intimité Lorsque vous envoyez ce message, il est implicite que vous avez lu et accepté nos politiques de confidentialité et de gestion des données [/ acceptation]

Suggestions de lecture

Salut! Votre opinion compte toujours. vous avez quelque chose à dire? C'est ici! Des questions? Nous pouvons commencer ici!

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Automattic, Wordpress et Soropositivo.Org et moi-même mettons tout en oeuvre pour protéger votre vie privée. Et nous améliorons, améliorons, testons et mettons en œuvre de nouvelles technologies de protection des données. Vos données sont protégées et moi, Claudio Souza, je travaille sur ce blog 18 heures ou jours pour, entre autres choses, assurer la sécurité de vos informations, puisque je connais les implications et les complications des publications passées et échangées. J'accepte la politique de confidentialité de Soropositivo.Org Connaître notre politique de confidentialité

Besoin de discuter? J'essaie d'être ici à l'heure que j'ai montrée. Si je ne réponds pas, c'est parce que je ne pouvais pas le faire. Une chose dont vous pouvez être sûr. Je finis toujours par répondre
%d Les blogueurs comme ceci: